Comment faire du Thé Matcha ?

Cette boisson ancestrale, provenant à la base de la Chine, actuellement le premier importateur de qualité est le Japon, est arrivé dans nos mugs depuis quelques années. Véritable breuvage miracle aux milles vertus, le matcha doit néanmoins, pour dégager tout son arome, être préparer dans les règles de l’art.

Pour voir un comparatif suivit d’un guide d’achat sur le matcha : The matcha pour maigrir

préparation matcha

La préparation :

Cette préparation n’a rien de très complexe, tout d’abord faites chauffer de l’eau. Je vous conseillerais d’opter pour de l’eau minérale, en effet il serait dommage de « gâcher » cette boisson alicament avec de l’eau du robinet qui est souvent trop calcaire. Pour ce qui est du degré, l’optimum ce situe vers les 75°C. Ce qui est important c’est de ne pas faire bouillir votre eau, car si c’est trop chaud des molécules présentes dans le matcha, qui pourrait avoir un bien fait pour vous, pourrez être « morte ».

Envie de découvrir un test produit : Thé Matcha vireo Test et Avis

La préparation transitionnelle Usucha :

Pour la préparation dite Usucha, donc pour boire le thé de tous les jours, à la japonaise :

La seconde étape est de mettre du matcha, la dose idéal est d’2 à 4g par petite tasse appelé chawan, vous pouvez vous aidez d’une cuillère à café, d’une micro balance ou d’une spatule en bambou appelé Chashaku.

Maintenant il ne reste plus qu’à mélanger, c’est là où la partie « traditionnelle » rentre en jeu.

Verser dans votre tasse remplir de matcha 70 à 100 ml d’eau chaude.

Prenez un chasen (petite fouet en bambou traditionnel) est commencer à mélanger en décrivant des W. Il faut mélanger jusqu’à ce que la substance soit bien homogène et que la consistance deviennent légèrement crémeuse. Vous allez apercevoir une fine couche de mousse à la surface de la tasse. Passer ensuite délicatement le fouet autour du bol pour bien répartir la mousse. Puis placer le chasen en position verticale au centre de la tasse pour le dégager.

Pour lire un article test : Thé matcha Naturalebio moulu sur pierre Test et Avis

Le plus de la méthode Koicha :

Vous pouvez aussi préparer le matcha à la méthode Koicha c’est-à-dire pour la cérémonie du thé. A savoir cette méthode rend le maté plus épais et crémeux que la méthode Usucha.

Commencer par tamiser le matcha à l’aide d’un tamis en acier inoxydable. Afin de facilité l’homogénéité du mélange

Déposez l’équivalant de 2 cuillère à café de matcha ou 4 spatules en bambou (Chashaku) dans la tasse (Chawan)

Ajoutez ensuite 50 à 70 ml d’eau chaude, idéalement autour de 75°C

Il ne reste qu’à mélanger, pour cela agiter énergétiquement en cercle au début. Puis décrivez des W rapide, par la suite votre mélange ne doit pas former autant de mousse qu’avec la méthode Usucha.

Variante de recette :

Si vous avez envie de varier les plaisir, vous pouvez également faire un matcha latte qui se consomme chaud comme froid.

Pour cela verser une cuillère à café de matcha ainsi que du sucre à votre convenance dans un mug.

Ajouter 2 cuillère à soupe d’eau chaude, idéalement autour de 75°C et mélanger à l’aide d’un fouet jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux.

Faite chauffer 250ml de lait si vous voulez un matcha latte chaud. Sinon laisser le lait froid et ajoutez le lait au mélange.

Agitez à l’aide du Chasen jusqu’à l’obtention d’un mélange bien onctueux.

Si vous désirez un matcha latte ultra givré ajouter des glaçons, vous pouvez aussi décorer en ajoutant une pincé de matcha sur la mousse.

matcha